skip to Main Content

RESTAURER L’ÉQUILIBRE

« La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques. »
selon l’Organisation Mondiale de la Santé

La naturopathie est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme 3ème médecine préventive avec l’Ayurvéda et la médecine traditionnelle chinoise. Cette discipline contribue à la santé globale et durable, et ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle mais la complète. Elle s’inscrit en parfaite complémentarité avec les autres pratiques sanitaires, médicales et /ou paramédicales.

La naturopathie se définit par la mise en œuvre de techniques dont le but est de restaurer l’équilibre dans le corps et l’esprit, de rétablir les forces d’auto-guérison et d’agir de façon préventive sur la santé.

Sophie Prieur vous accompagne en Naturopathie

QUAND CONSULTER UN NATUROPATHE ?

Vous consultez un naturopathe pour vivre mieux et plus longtemps en bonne santé. Vous souhaitez choisir la prévention, être soucieux de l’environnement, compléter une approche allopathique « lourde » pour optimiser votre récupération et votre guérison. Vous souhaitez modifier vos habitudes en étant accompagné et conseillé de façon adaptée, douce et bienveillante, vous souhaitez vous rapprocher de la nature et des techniques de soins naturelles, le revenir à soi et à son essence.

Vous consultez un naturopathe aussi bien en curatif en complément d’une approche allopathique si nécessaire qu’en préventif. Une majorité de problèmes de santé, de dysfonctionnements, de pathologies aigües ou chroniques peuvent être améliorées par la naturopathie : douleurs récurrentes, fatigue, stress et toutes ses manifestations, problèmes digestifs, troubles du sommeil, baisse d’immunité, problèmes cutanés, infections urinaires à répétition, troubles de la femme (candidose, grossesse), maux des enfants (nervosité, maux de ventre, affections hivernales, allergies)…

COMMENT SE DÉROULE UN SUIVI NATUROPATHIQUE ?

  • Temps 1 : bilan santé, vitalité complet

Nous établissons ensemble un état des lieux de votre santé depuis votre naissance jusqu’à aujourd’hui, vos antécédents, votre hérédité, le fonctionnement de tous les systèmes de votre corps physique (digestion, urinaire, respiratoire, endocrinien, immunitaire), la sphère mentale (évaluation spécifique du stress et de ses impacts sur le système nerveux), la sphère émotionnelle (comment vous vous sentez de vous à vous), la sphère énergétique (vitalité, fatigue), votre cadre de vie personnelle et professionnelle, les médicaments ou traitements en cours, votre parcours de santé, vos attentes et objectifs, votre motivation, vos aspirations, vos rêves…

Le but du bilan de vitalité naturopathique  est de déterminer les points faibles, les points forts de votre physiologie et biologie cellulaire, déterminer la charge toxinique sur différents aspects de votre être : physique, mental, émotionnel, la façon de « gérer » les agents stresseurs et leur impact, énergétique et environnementale (pollution, lieu de vie, loisirs).

  • Temps 2 : interprétation et analyse

Votre bilan complet ainsi effectué permet de déterminer votre terrain, sur lequel s’appuiera tout l’accompagnement personnalisé que nous ferons ensemble, tant dans son contenu, les conseils que je vous donne, le suivi régulier que je mets en place tant que dans la durée, que dans la fréquence, et sous différents modes.

L’accompagnement en Naturopathie se nomme cure. Le choix des techniques s’appuie sur vos bilans et s’adapte à vos habitudes, vos préférences, vos envies.

Pour commencer nous mettons en place 3 cures progressives étalées sur 3 mois, avec chacune des objectifs spécifiques selon les résultats de votre bilan.

La naturopathie est une médecine naturelle qui s’adapte au temps et à votre organisme. Ce que le temps a défait nécessite du temps pour se restaurer… se rééquilibrer aussi ! C’est pourquoi, selon les motifs de consultation, l’accompagnement peut être plus ou moins long, gage de réussite et de pérennisation de vos résultats.

  • Temps 3 : mise en place du suivi personnalisé

Il s’agit d’un véritable accompagnement personnalisé au cours duquel je vous donne des conseils réguliers. Je vous remets des fiches support pour vous guider et vous aiguiller quand vous serez chez vous.

Nous communiquons très régulièrement (1 fois/semaine par email, téléphone, sms) pour faire le point, éclaircir un doute éventuel, vous redonner l’élan de la motivation, ajuster la cure si besoin en fonction de vos réactions. De plus, vous aurez la possibilité d’avoir accès à votre espace personnel en ligne sur lequel vous retrouverez tous nos échanges, les conseils et axes de votre prévention et votre santé.

L’accompagnement que je vous propose est au plus près de vous, car c’est ensemble que nous travaillons. Je ne vous lâche pas !

Le terrain : chaque être humain est unique et suit son propre chemin.

Le terrain d’un individu dépend de 4 notions :

  • HÉRÉDITÉ
  • MODE DE VIE ET L’HYGIÈNE DE VIE
  • HISTOIRE IATROGÈNE (qui vient de l’extérieur)
  • HISTOIRE PERSONNELLE

Le terrain s’exprime de 3 manières :

  • Le terrain dans le temps : la diathèse, l’histoire du malade, ses modalités réactionnelles, son mode d’élimination des toxines
  • Le terrain dans le vécu : le tempérament, la morphologie, le comportement, la vie sociale
  • Le terrain dans l’espace : la structure constitutionnelle, l’architecture du corps, le potentiel intérieur

L’HISTOIRE DE LA NATUROPATHIE

C’est avec Hippocrate que les grandes bases de la naturopathie vont naître :

  1. Que ton aliment soit ta seule médecine
  2. L’homme doit harmoniser l’esprit et le corps
  3. La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin

L’humorisme ou science des humeurs remonte à la plus haute antiquité, par delà Hippocrate, l’école de Cos et les Esséniens, jusqu’aux Prêtres de la Haute-Egypte. Les grandes civilisations du passé (Sumer, Egypte, Inde…) nous ont légués des trésors médicaux d’une extrême richesse. Chez les Assyriens par exemple, on trouve des documents traitant de l’hygiène alimentaire, des massages, des plantes et autres techniques…

Le mot naturopathie est apparu en 1902. C’est Benedict Lust qui en fut à l’origine, le terme est né de la contraction de nature’s path (la nature est le chemin).

Puis c’est en 1935, que la naturopathie s’est codifiée et développée. Son fondateur, le Biologiste Pierre Valentin Marchesseau, avec un esprit de synthèse hors du commun, sut réunir les différentes sciences. Il a été le premier à parler des hygiènes, en fonction de la constitution énergétique de l’homme (minérale, vitale, mentale et spirituelle).
Plus tard, en 1940 toujours sous l’impulsion de Pierre Valentin Marchesseau, en France, la naturopathie prend une nouvelle dimension : NATURA + PATHOS.

LES 5 PILIERS DE LA NATUROPATHIE

  • HUMORISME : LES HUMEURS
    C’est la science des humeurs chère à Hippocrate. La naturopathie s’intéresse aux liquides corporels (sang, lymphe, bile…), à leurs qualités (qualité de leur production, quantité, fluidité, circulation, composition…) et de ces notions dépend l’expression de la santé.
  • CAUSALISME : LA CAUSE DE LA CAUSE
    C’est la recherche perpétuelle du Naturopathe de « la cause de la cause » des troubles que le patient manifestent.
  • HYGIÉNISME : LES MOYENS NATURELS
    C’est l’ensemble des facteurs de santé que le Naturopathe utilise pour relancer les processus d’auto guérison du corps, avec pour principales techniques : alimentation, exercices physiques, biothérapies (phytothérapie, gemmothérapie, fleurs de Bach…), respiration, hydrologie, techniques manuelles et énergétiques…
  • VITALISME : LA FORCE VITALE ou ÉNERGIE
    La santé est un état d’équilibre dynamique. La notion de force vitale, ou énergie originelle représente cette pulsion de vie, de mouvements du macro au microscopique et celleulaire donc. Cette Force Vitale se répartit en plusieurs origines : notre hérédité c’est-à-dire l’énergie héritée de nos parents, mais aussi l’énergie puisée tout au long de notre vie dans l’air, les aliments, et tout ce dont nous allons aussi nourrir notre esprit, notre cœur. Cette énergie assure les différentes réactions chimiques de l’organisme, la physiologie de notre corps et représente la force nécessaire à la restauration de nos capacités d’auto guérison. Cette même force qui cicatrise, qui guérit d’une grippe, qui consolide un os…
  • HOLISME : LA GLOBALITÉ
    La naturopathie considère l’homme dans sa globalité. Nous sommes constitués d’un corps physique ou matière, pensant et mentalisé (corps mental), animé d’une énergie vitale (corps énergétique), traversé par des émotions et des affects (corps émotionnel), le tout intégré dans une dimension plus vaste (spirituel, âme).
    Sur chaque plan peuvent survenir des barrages entravant la libre expression de notre santé et notre bien-être. La démarche holistique de la naturopathie porte tout son intérêt sur la totalité de la personne et tous les plans qui la constituent.

LE RAISONNEMENT EN NATUROPATHIE

Le raisonnement en naturopathie s’appuie sur l’ensemble d’observations fournies par le bilan de vitalité pour rechercher : les causes, la nature, le type de surcharge, le terrain.

Le naturopathe va être d’identifier les agents stresseurs, les agents perturbateurs de cet équilibre afin de relancer, restaurer les capacités naturelles d’auto-guérison.

Il va également questionner, et évaluer tous les systèmes du corps : nerveux, digestif, endocrinien, respiratoire, cutané, urinaire, psychologique…

Il en découle une analyse qui déterminera la notion de santé.

LES 10 TECHNIQUES EN NATUROPATHIE

1. L’approche psycho-émotionnelle

L’équilibre mental et émotionnel est tout aussi important que l’équilibre du corps physique. Et cet équilibre, ou plutôt le déséquilibre, les perturbations émotionnelles telles que le stress qui arrive en 1ère ligne sont majoritairement en cause dans la perte d’équilibre de notre santé physique. La naturopathie aborde cette dimension psycho-émotionnelle, afin de permettre l’expression de l’énergie vitale et recouvrer l’état d’équilibre.

Par la relaxation, la méditation, les techniques de gestion du stress, les Fleurs de Bach, la naturopathie contribue à améliorer notre état mental et émotionnel et favoriser équilibre et quiétude.

2. La bromatologie : alimentation et les conseils d’hygiène de vie

La santé est dans notre assiette. En privilégiant l’équilibre, la variété, la qualité, la quantité de nos aliments, ainsi les conditions du repas, du temps passé aux conditions dans lesquelles nous mangeons, nous favorisons le bon déroulement des fonctions essentielles de notre organisme : digestion, assimilation, élimination. Ainsi nous contribuons à solutionner nombre de maux et à renforcer notre capital santé.

Cette technique regroupe aussi les différentes cures alimentaires, restrictives ou non, telles que véganisme, végétarisme, mono-diète, diète voire jeûne.

3. La phytominéralogie

La phytothérapie

Les actions bénéfiques des plantes ne sont plus à démontrer. Utilisées depuis des millénaires, les plantes détiennent des propriétés extrêmement variées, aussi bien au profit de la santé naturelle que de la médecine allopathique d’ailleurs.

Séchées, fraîches, en élixir, en tisanes ou décoctions, en gélules broyées, toutes les formes galéniques existent, en prise interne comme en prise externe.

Efficaces pour stimuler l’élimination des toxines, donc des émonctoires, elles revitalisent, nourrissent, relaxent, et agissent également sur les émotions, pour une harmonisation plus en profondeur.

Choisies de façon adaptée et ciblée, à la fois dans leur forme galénique que leur préparation, et de la matière vers le plus subtil, elles seront des alliées de choix à différent stades de la cure naturopathique.

La gemmothérapie

La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise les propriétés des bourgeons, jeunes pousses d’arbres et d’arbustes. Découverte dans les années 50 par le Docteur Pol Henry, un médecin belge, la gemmothérapie tire son nom du mot « gemmae », « bourgeon » en latin. Elle est aussi appelée « phytoembryothérapie », la thérapeutique par les tissus embryonnaires végétaux.

Son action subtile, à la fois sur le corps physique et émotionnel, occupe une place de choix dans la stratégie naturopathique.

L’aromathérapie

C’est l’utilisation d’huile essentielle. Une huile essentielle est un extrait aromatique provenant d’une plante aromatique soumis à distillation par entraînement à la vapeur d’eau.

En aromathérapie scientifique médicale, on utilise des huiles essentielles chémotypées (dont on connaît l’origine, l’espèce). Selon la plante dont elles proviennent, les HE sont recommandées pour des usages aussi variés qu’antibiotique, antiviral, antiseptique, fongicide, cicatrisant, digestif, anti-inflammatoire, sédatif…

Elles peuvent être utilisées par voie cutanée, orale, buccale et sublinguale, rectale, vaginale, auriculaire, nasale et olfactive, respiratoire et atmosphérique.

Attention cependant, du fait de leurs compositions chimiques, elles peuvent être toxiques, et seront à utiliser avec la plus grande prudence, sous le conseil d’un spécialiste, naturopathe averti ou aromathérapeute.

4. Les exercices physiques

Les approches orientales telles que le yoga, le Qi Gong ou le Tai Qi Chuan sont des approches corporelles douces, respectueuses des articulations et des muscles, et axées sur l’aspect holistique de l’être humain, intégré dans l’Univers, animé et mû par le Qi ou Energie ou Prâna.

Les approches occidentales telles que le pilates, le streatching, la gym douce ou l’aquagym sont aussi des techniques douces, non traumatisantes, qui travaillent à la fois sur l’aspect musculaire, physiologique du corps mais aussi la respiration, la conscience de la posture juste, le respect du corps et de ses limites.

Ces différentes techniques sont recommandées et appréciées pour les personnes soumises au stress, ou celles qui se disent « non-sportive », et qui ont envie de prendre soin de leur santé physique et psychique.

De plus, l’exercice physique adapté permet l’activation de la circulation sanguine, lymphatique et favorise donc l’élimination des toxines.

5. Les techniques manuelles

Les masssages, les mobilisations et les manipulations douces permettent le transport des toxines présentes dans le corps vers les filtres, les émonctoires et donc peuvent être éliminer.

Les massages profonds sont souvent conseillés par votre naturopathe.

6. Les techniques respiratoires

S’appuyant sur l’art du souffle développé par les écoles orientales, avec le yoga, les techniques de méditation ou encore les arts martiaux.

Les techniques respiratoires permettent :

  • une bonne oxygénation des cellules pour optimiser leur fonctionnement
  • une augmentation de l’élasticité du diaphragme pour favoriser la détente
  • une action sur la circulation sanguine, le système lymphatique et la digestion

Réussir à contrôler sa respiration permet d’harmoniser les fonctions du corps. Cela paraît simple mais lorsque l’on ne pratique ni le sport, ni la méditation de façon régulière, on utilise rarement toutes ses capacités respiratoires.

7. L’hydrologie : les vertus de l’eau

En interne ou en externe, l’utilisation de l’eau permet de déplacer, drainer, éliminer les toxines. Votre naturopathe vous conseillera les bains, la thalassothérapie, le thermalisme ou la sudation pour l’utilisation externe de l’eau. L’hydratation ou les lavements pour l’utilisation interne avec des eaux peu minéralisées.

8. La réflexothérapie

La réflexologie est l’une des techniques spécifiques les plus efficaces pour favoriser et équilibrer la circulation de l’énergie. Elle peut être plantaire, la plus fréquemment pratiquée, endonasale (nasosympathicothérapie), auriculaire ou palmaire.

L’acupuncture, la digitopuncture, le shiatsu sont des techniques de réflexes énergétiques.

9. Les techniques vibratoires

La chromatothérapie, la musicothérapie, entre autres, sont des thérapies vibratoires aux vertus harmonisantes et équilibrantes sur les plans les plus subtils de notre être.

On peut les rapprocher de l’équilibrage des chakras, ayant chacun des correspondances de couleurs, de sons, de saveurs…

10. Les techniques énergétiques

Le magnétisme et le reiki, par un travail sur l’énergie corporelle et des corps énergétiques non physiques contribuent à soulager le problème, à apporter l’équilibre et à retrouver l’énergie vitale.

Par ailleurs, le recours à la géobiologie ou au feng shui contribuent également à une approche holistique de la personne, dans son environnement quotidien pouvant être perturbateur avec des agents stresseurs environnementaux (champs électromagnétiques, antennes, wifi, failles, cours d’eau).

INFOS PRATIQUES

  • durée du bilan santé (temps 1) = 1h30
  • prix du bilan santé = 80€
  • durée d’une séance de suivi en naturopathie = 1h
  • prix de la séance en naturopathie = 60€

 

Les consultations en naturopathie peuvent être remboursées, pensez à vous renseigner auprès de votre complémentaire santé.

UNE QUESTION ?

    *champs obligatoires
    En envoyant votre message vous acceptez notre politique de gestion des données personnelles.

    Back To Top risus Phasellus commodo elementum Donec ipsum